La gestion des impayés

Sans un paiement régulier des charges, le syndic ne peut pas gérer correctement les parties communes, et c’est tout l’immeuble qui en subit les conséquences. Le syndic instaure, avec le Conseil Syndical, une méthode de recouvrement adaptée à l’immeuble.

En cas d’impayé, le syndic se doit d’engager une mesure de régularisation de la situation.
Une lettre de rappel est envoyée dans un premier temps, puis une lettre de mise en demeure envoyée en recommandée A/R si les charges ne sont toujours pas acquittés, etc.
Tous les frais de recouvrement sont imputés au copropriétaire débiteur.

Comments are closed.