Gardien, employé d’immeuble ou société de nettoyage ?

Plusieurs solutions s’offrent aux copropriétaires quant au choix de l’entretien d’immeubles, que cela soit l’emploie d’un gardien ou d’une société de nettoyage, chaque solution a ses avantages et ses inconvénients. Aux copropriétaires de mesurer le pour et le contre.

Gardien d’immeuble :

Un gardien d’immeuble veille à l’ouverture et à la fermeture des portes, à l’information des visiteurs, à leurs orientations, à la réception et à la distribution du courrier dans les boîtes individuelles.

      • Il est responsable de l’entretien des parties communes et éventuellement du chauffage.
      • Les pratiques professionnelles sont diverses d’un immeuble à l’autre comme en témoigne la multiplicité des appellations : employé d’immeuble, concierge, gardien, correspondant, surveillant, régisseur. Mais un certain nombre d’actions restent communes : nettoyage des parties communes, entrée et couloirs, sortie des poubelles et petite maintenance (changer des ampoules…)
      • Il est également amené à faire de la réception, des enregistrements des réclamations pour les communiquer au syndic ou aux copropriétaires.
    • Il est aussi responsable de :

–  la surveillance générale des bâtiments et des espaces communs, avec constat et signalement de désordres si nécessaire
– la surveillance des équipements et application des règles de sécurité.

Dans ce métier disponibilité et discrétion sont de règle !

      • Cependant le gardien d’immeuble représente un poste onéreux et il faut lui fournir un logement : un poids financier qui peut représenter jusqu’à 30% du budget annuel d’un immeuble.

Concernant le statut des gardiens et employés d’immeubles, ils ne sont pas des salariés du syndic mais bien celui du syndicat de votre copropriété. En effet, tout syndicat de copropriétaires est susceptible d’engager du personnel pour assurer la surveillance et l’entretien de son immeuble.

Employés d’immeubles ou Société de nettoyage :

Le service rendu est le même. Cependant, faire appel à un employé d’immeuble ou une société de nettoyage est une solution bien moins coûteuse. Cette solution prive cependant l’immeuble d’un certain nombre de précieux services tels que la distribution du courrier à domicile, la surveillance des artisans (plombiers, électriciens, etc.) intervenant dans les parties communes ou encore l’application du règlement de copropriété.

N’étant pas présent sur les lieux, il peut aussi se poser le problème de manque de sécurité et de contrôle.

Avoir un gardien d’immeuble, un privilège de plus en plus rare :

Les copropriétés sont de plus en plus tentés de remplacer leur concierge par un employé d’immeuble ou une société de nettoyage, souvent pour des motifs économiques. Une copropriété qui possède un gardien devient dès lors une valeur ajoutée de plus en plus rare. Malgré le fait que son rôle au sein de la copropriété soit reconnu de tous et apprécié, en effet il rend des services précieux et contribue à l’amélioration du cadre de vie dans l’immeuble. C’est néanmoins un poste budgétaire assez conséquent et perçu comme trop élevé pour grand nombres d’immeubles.

Pourquoi observe-t-on de moins en moins de postes de gardien ?  Les principales raisons de cette disparition sont l’absence de logement de fonction pour les gardiens dans les constructions neuves et le fait que le poste de gardien représente un coût financier important dans le budget de charges. Beaucoup de copropriétés renoncent ainsi à ce précieux privilège. Lors du départ à la retraite d’un gardien, par exemple, le coût des indemnités et les frais de remise aux normes du logement incitent souvent les copropriétaires à abandonner tout remplacement.

Comments are closed.